Si Ghislain de Mevius, Adrian Fernémont et Grégoire Munster ont chacun empoché une victoire de spéciale, ils n’ont pu empêcher Stéphane Lefebvre de dominer cette deuxième édition du South Belgian Rally.
 
Leader du premier au dernier mètre sur sa Citroën C3 Rally2 bénéficiant du soutien officiel de l’importateur, Stéphane Lefebvre succède donc à Ghislain de Mevius au palmarès du South Belgian Rally. Ce samedi, découvrant le parcours dessiné dans la superbe région de Vresse-sur-Semois, le Nordiste a confirmé qu’il reste un redoutable compétiteur, se montrant le plus rapide dans 9 des 12 spéciales au programme. Stéphane Lefebvre conforte ainsi naturellement sa place de leader du Kroon-Oil Belgian Rally Championship, s’offrant sa deuxième victoire consécutive de la saison en BRC.

Pour la deuxième place, la bagarre a fait rage durant la moitié de la course. Après Ghislain de Mevius et puis Gino Büx, c’était au tour de Grégoire Munster de s’installer au deuxième rang. Le pilote Hyundai augmentait alors son avance sur les pilotes Skoda, restant dans le sillage immédiat de Stéphane Lefebvre. Un résultat très satisfaisant pour Grégoire Munster, venu essentiellement préparer le Rallye de Croatie. Un objectif identique d’ailleurs à celui de Pierre-Louis Loubet, présent en voiture ouvreuse sur la Ford Puma Hybrid Rally1 du team M-Sport, et qui a ravi le public, nombreux ce samedi dans la vallée de la Semois.
 
La troisième marche du podium s’est jouée dans la dernière boucle, Gino Büx et Ghislain de Mevius s’échangeant leurs positions. C’est finalement le Malmedien qui l’emportait, s’offrant un deuxième podium après son premier accessit à St-Trond. Voilà qui confirme qu’il faudra compter avec Gino Büx pour le titre. Victorieux de l’édition 2021, en juin dernier, Ghislain de Mevius a donc cette fois dû se satisfaire de la quatrième place finale. Un résultat qui décevait évidemment le pilote de la Skoda du GRallyTeam. Déception aussi dans le chef d’Adrian Fernémont, le Champion en titre, cinquième avec sa Fabia Rally2. Le Top 8 était complété par trois autres Rally2, les Citroën de Maxime Potty, auteur d’une belle prestation, et de Cédric De Cecco, suivis par la Skoda de Bastien Rouard.

En GT, après le trop rapide abandon de Cédric Cherain, Romain Delhez a fait honneur à sa réputation en décrochant la victoire au volant de sa Porsche 997 GT3 tout en s’offrant un Top 10 au général. La deuxième manche de la nouvelle BRC Master Cup a été remportée, à domicile, par Éric Cunin, 14e du classement général sur sa Skoda.
 
Impressionnant d’aisance, l’Allemand Marijan Griebel s’est offert la première manche de la Stellantis Rally Cup 2022 au volant de sa Peugeot 208 Rally4. Dans cette compétition, il a devancé la Peugeot de Fred Caprasse et l’Opel Corsa Rally4 de Charles Munster, qui s’était fourvoyé dans ses réglages. Très belle performance aussi de Tom Rensonnet, 13e du classement général, deuxième en classe RC4 à seulement 6 secondes de Griebel, mais surtout beau vainqueur en Junior.

Fermer Zoomer