South Belgian Rally Lefebvre bien parti pour signer le doublé

Pas réellement satisfait de sa première boucle, Adrian Fernémont a entamé la deuxième sur les chapeaux de roues. Le Champion de Belgique en titre a signé le meilleur temps dans l’ES 5, Cornimont, réduisant d’un peu plus d’une seconde son retard sur le leader de ce South Belgian Rally disputé sous un grand soleil, Stéphane Lefebvre. Le Français, leader du championnat, réalisait cette fois le 4e temps seulement puisqu’il était aussi précédé par Grégoire Munster et Gino Büx. À noter par ailleurs le 8e temps dans cette spéciale signé Jos Verstappen, reparti comme l’autorise désormais le règlement dans cette nouvelle section au volant d’une Citroën C3 Rally2 qui n’avait pas trop souffert de sa sortie de route en tout début de course.
 
À l’arrivée de l’ES 6, Bouillon, marquant le cap de la mi-course, Stéphane Lefebvre confirmait avoir bien l’intention d’enchaîner avec une deuxième victoire cette saison puisqu’il signait son quatrième meilleur temps de la journée au volant de la Citroën C3 Rally2 engagée par l’équipe DG Sport. À mi-journée, la bagarre reste passionnante à tous les étages, notamment pour la deuxième place entre Grégoire Munster, Ghislain de Mevius et Gino Büx, séparés par à peine plus de 5 secondes.

Plus longue spéciale de ce South Belgian Rally 2022, Les Hayons a confirmé son statut de juge de paix : au deuxième passage, Stéphane Lefebvre a en effet fait le break sur tous ses adversaires… sauf un. En effet, si Grégoire Munster ne concédait que 2 secondes, Ghislain de Mevius en lâchait 11, Gino Büx 12 et Adrian Fernémont 13. De quoi offrir au pilote officiel Citroën Belux une option sur la victoire et au pilote officiel Hyundai Belux une autre option, sur la deuxième place cette fois.
 
Dans Bellefontaine (ES 8), le leader empochait un meilleur temps supplémentaire, augmentant de 2″3 son avance sur Grégoire Munster, ex-aequo dans ce chrono avec Gino Büx, lancé à la poursuite de Ghislain de Mevius au classement général. À quatre spéciales du terme de cette deuxième manche du Championnat de Belgique des Rallyes, Lefebvre mène les débats avec 13″2 d’avance sur Munster, 26″2 sur de Mevius, 29″6 sur Büx et 42″2 sur Fernémont. Cédric De Cecco occupe la 7e place, à 14 secondes de Maxime Potty, 6e et auteur d’une belle performance sur une Citroën C3 Rally2 identique. Auteur d’une petite touchette dans Bellefontaine (ES 8), Bastien Rouard occupe le 8e rang provisoire.

Du côté des Rally4, le duel reste passionnant entre Marijan Griebel (11e au général), le leader de la Stellantis Rally Cup avec sa Peugeot 208, et la Renault Clio de Tom Rensonnet (12e), qui mène le classement Junior BRC. En GT, le leader a pour nom Romain Delhez (9e) sur sa Porsche 997 GT3. Quant à la Master Cup, réservée aux pilotes de plus de 50 ans, elle est menée par Glenn Janssens (13e) sur sa Porsche.

Rechercher dans les news

Fermer Zoomer