South Belgian Rally Ghislain de Mévius leader après la boucle 1

Cette fois, c’est parti ! L’édition inaugurale du South Belgian Rally organisé par l’équipe de DG Sport et le Kroon-Oil Belgian Rally Championship 2021 a pris son envol ce samedi sur le coup de 8 heures à Vresse-sur-Semois. Si les cadors de la compétition nationale avaient hâte d’en découdre après avoir rongé leur frein de longs mois durant, pour certains, l’épreuve a connu une fin précipitée. 

Auteur du premier scratch au terme de la spéciale de Gedinne, Nicolas Ciamin (Citroën) était malheureusement contraint de ranger sa C3 Rally2 dans la foulée, cardan cassé ! Quant à Grégoire Munster (Hyundai), qui pointait dans le top 4 absolu après l’ES3, il sortait de la route pour le compte dans le tronçon de Bellefontaine. Plus de peur que de mal pour le pilote et son copilote Louis Louka, mais la journée est hélas terminée… Marqué pas de chance non plus pour Harry Bouillon (Ford), dont la boîte de vitesses de la Fiesta Rally2 rendait l’âme en cours de matinée. 

Vainqueur du Rally van Haspengouw 2020, Ghislain de Mévius (Skoda) est leader du classement général à l’issue de la première boucle de 4 spéciales. Il devance de 11’’4 Adrian Fernémont (Skoda), le Champion de Belgique 2019, qui n’a évidemment pas dit son dernier mot. Petite pointe de déception pour Kris Princen (Citroën), qui a régulièrement perdu un peu de temps sur les deux Fabia Rally2, avant de se présenter sur le tard au départ de l’ES4 Bellefontaine, qu’il a disputée… sans ses lunettes ! Résultat : le multiple Champion de Belgique pointe pour l’heure au 3ème rang provisoire, à 30’’2. Mais il est loin d’abdiquer, ayant affiné le set-up de son bolide. 

Derrière ces trois hommes forts, la lutte est totale pour les accessits, Eric Cunin (Skoda), qui connaît parfaitement la région, Maxime Potty (Ford), Pieter-Jan Michiel Cracco (Skoda) et Bastien Rouard (Skoda) se rendant coup pour coup. Prometteur pour la suite. 

A noter la présence dans le top 10 provisoire des Mitsubishi Lancer EvoX d’Olivier Collard et de Jean-Philippe Radoux, comme de coutume performants. 

Du côté des RGT, la nouvelle Alpine A110 de Stefaan Prinzie prend provisoirement le meilleur sur les Porsche 911 GT3 Cup de Vanden Abeele, Guillemin et Janssens, tandis que dans la Stellantis Rally Cup Belux, après l’abandon (trop) rapide de Gino Bux (Peugeot, cardan) dès l’ES1, Fred Caprasse (Peugeot) est leader devant Charles Munster (Opel) et Hugo Arellano (Peugeot). Au terme de l’ES3, Tom Rensonnet était leader du Clio Trophy Belgium devant Koen Verlinde, Corentin Dozot et Gilles Pyck. C’est Franky Boulat (BMW) qui était leader de la M-Cup, toujours après trois tronçons. 

Mais qu’on se le dise, le podium final de Vresse-sur-Semois est encore loin… 

Rechercher dans les news

Fermer Zoomer