Avec déjà plus de 90 engagés, toutes catégories confondues, à un petit mois du départ du South Belgian Rally 2023, DG Sport peut se montrer satisfait ! Il n’aura donc pas fallu longtemps avant que l’épreuve basée à Vresse-sur-Semois, deuxième manche du Kroon-Oil Belgian Rally Championship, séduise des équipages aux profils bien différents. Il est vrai qu’un tel parcours naturel est clairement attendu par les experts du pilotage… 

Comme il fallait s’y attendre, une fois le Rally van Haspengouw passé, les engagements sont tombés dans la classe RC2, celle des bolides dits R5/Rally2 qui jouent la gagne au classement général ! Et la lutte promet déjà d’être de toute beauté, puisque Maxime Potty (Citroën), Cédric Cherain (Hyundai) et Cédric De Cecco (Citroën), tous dans le top 5 final à Saint-Trond, sont d’ores et déjà confirmés ! 

Quant à Adrian Fernémont (Skoda), qui a loupé le coche en Hesbaye, il sera également au départ, afin d’engranger de précieux premiers points au championnat, en revendiquant la gagne… 

Première manche de la nouvelle C3 Rally2 Cup, le South Belgian Rally pourra compter sur une poignée de chevronnées au départ. Outre Potty, héros du début de saison en BRC, Niels Reynvoet entamera son parcours 2023 à Vresse-sur-Semois, au même titre que Tobias Brüls et Pierre Hubin. Quant au Hollandais Richard Pex, il a joué de malchance à Saint-Trond, mais son roulage pourrait lui servir à briller, notamment en BRC Master Cup, compétition réservée aux pilotes de plus de 50 ans. 

Après son plantureux top 6 absolu à l’Haspengouw, Bastien Rouard (Hyundai) retrouvera des routes qu’il connaît très bien, avec pour la première fois Amandine Cornet à ses côtés. Un groupe de chasse qui comptera également Thibaud Mazuin (Skoda), Emile Breittmayer (Skoda), Nicola Stampaert (Skoda) et Jimmy D’Hondt (Ford).

Le grand absent de ce South Belgian Rally 2023 sera assurément Jos Verstappen, qui était engagé avec sa toute nouvelle – et superbe – Skoda Fabia RS Rally2 en compagnie de Renaud Jamoul. Des ennuis de santé le forcent hélas à différer ses débuts dans le BRC.   Qu’on se le dise, bien des noms vont encore s’ajouter au cours des prochaines semaines. Mais avec 13 voitures de type R5/Rally2 déjà confirmées, DG Sport tient le bon bout. On attend la suite… 

Fermer Zoomer